Le Soutien postnatal
Pendant des millénaires et dans toutes les sociétés traditionnelles, le repos postnatal était respecté et porté par l’ensemble de la communauté. Mais dans notre société « moderne », cette tradition s’est perdue. L’Ayurvéda, science yoguique millénaire, nous rappelle l’importance et la pertinence du soutien postnatal.

Fortes de notre expérience des « 40 jours », reconnaissantes d’avoir vécu le bonheur de pouvoir se consacrer totalement au bébé (tout en maintenant une réelle présence auprès des autres enfants), en confiant la maison à des mains bienveillantes, nous voulons la partager avec vous. Notre objectif est de redonner un élan de vie à cette pratique pour que chaque mère puisse savourer ce temps précieux avec son bébé.

Les 40 jours

Après les 9 mois de gestation et d’évolution, l’enfant naît et le parent apparaît. Accoucher et naître sont des événements majeurs dont l’impact sur la vie d’une femme et du couple est souvent sous-estimé, et, parfois submerge.

Pendant la grossesse, la mère est suivie et accompagnée. Pendant l’accouchement, elle est entourée et encouragée. Mais dès le retour de la maternité, elle se retrouve souvent seule et isolée.

Elle doit faire face à la révolution qui suit l’arrivée du bébé : l’ajustement au nouveau rythme de vie, la récupération physique après le « travail » de mettre un enfant au monde, l’allaitement, les changements hormonaux radicaux … et à toutes les exigences de la vie quotidienne… c’est trop !

« Nous sommes les égales des hommes, mais différentes. »

Nous, les femmes modernes, nous cherchons l’indépendance et l’autonomie, gagnées après des siècles d’inégalités.

Oublions-nous que notre corps-don féminin a une fonction indispensable qui est l’enfantement ? Et que, à la suite de l’accouchement, notre état requiert des conditions et des soins particuliers pour maintenir la santé, l’équilibre émotionnel et relationnel avec bébé, compagnon et enfants ainés ?

Ces conditions sont nécessaires pour notre bien-être global, afin d’être « en forme » et de bien s’occuper de nos enfants.

Donner et Recevoir

Une mère qui accepte de recevoir une aide, a les ressources pour, à son tour, donner à son bébé des soins avec plus de facilité, de patience et de calme.

Pendant le premières 6 premières semaines postnatales, la mère a besoin de repos afin de récupérer de l’intense travail de l’accouchement. Son bassin est en convalescence et elle ne doit rien porter sauf son nouveau-né pour retrouver sa solidité. L’utérus a aussi besoin de repos pour guérir la plaie causée par l’expulsion du placenta.

Tous les changements physiques et hormonaux affectent l’état émotionnel de la nouvelle mère et la rendent hypersensible et vulnérable.

Le stress postnatal

Des études récentes démontrent que 35% des femmes souffrent de symptômes liés au syndrome de stress post-traumatique suite à l’accouchement : fatigue, dépression, indifférence, hyperémotivité, angoisses, sentiment d’être débordée.

Ce stress s’installe quand la mère n’est pas soutenue moralement et physiquement pour l’éxécution des tâches quotidiennes, et qu’elle n’est pas accompagnée dans la période d’adaptation et de convalescence.

Nous savons qu’un nouveau-né ne distingue pas encore le rythme diurne du nocturne. Il se réveille toutes les 2 h environ pour téter.

La mère ne dort alors que 2 heures consécutives, ce qui l’épuise.

L’Ayurveda explique que l’accouchement « a vidé » ses entrailles. La mère a un excès de vata, élément air qui vient remplir les espaces auparavant remplis par le placenta, le bébé, le sac amniotique. Cela affaiblit son système immunitaire, la rend fragile et vulnérable sur tous les plans.

La mère a besoin de soins adaptés, de nourriture adéquate et régulière, de massages bien-être, de la présence d’une personne de confiance pour échanger et d’un soutien quotidien pour toutes les tâches ménagères afin de pouvoir investir toute son énergie dans le lien maman-bébé.

« Le lien d’attachement précoce entre une maman et son nourrisson est fondamental pour une vie heureuse et équilibrée. »

DÉCOUVREZ LE RÉSEAU INTERNATIONAL DE SOUTIEN POSTNATAL

Le réseau de soutien postnatal est appelé en anglais PostNatal Support Network (PNSN). C‘est une organisation internationale, déclarée légalement en Angleterre sous le statut de « Charity ». Le Réseau de Soutien PostNatal propose de mettre en lien des familles en recherche d’aide postnatale et des personnes prêtes à rendre service.

Yoga-Doula dans le Gers
Aranka Belle
06 58 11 77 74
arankabelle@gmail.com

Réseau Né-Sens
Aurélie Cros Wickrama
57 rue Albert Dhalenne
93400 Saint Ouen
+33 6 14 19 01 95‬
https://www.reseau-nesens.fr/

Fermer le menu